Lunettes AR vs Smartphone ?

<br />
<b>Notice</b>:  Undefined variable: article_title in <b>/opt/bitnami/apache2/htdocs/assets/themes/numerized/single.php</b> on line <b>23</b><br />

La réalité augmentée (AR) s’apparente à cette technologie en plein essor, si présente dans notre quotidien et qui pourtant, reste encore à pleinement découvrir. Généralement, elle n’est comprise que sous le prisme des réseaux sociaux, notamment avec les filtres Snapchat, Instagram ou autre. La réalité augmentée est cependant sur le point de changer notre rapport à la technologie et nos habitudes acquises de l’utilisation sur plus d’une décennie, de Smartphones. Malgré son insuccès, les Google Glass de 2012 étaient un précurseur des lunettes de réalité augmentée et ont plus ou moins ouvert la voie à l’exploration plus profonde de cette technologie.

Lunettes AR : Qu’apportent-elles de plus qu’un Smartphone ?

Etant donné que la réalité augmentée consiste en l’incrustation d’éléments virtuels dans un environnement réel, comme avec un filtre Snapchat, on comprend tout l’enjeu que sous-tend dans un proche futur, l’usage de lunettes de réalité augmentée. Que toutes les informations contextuelles normalement visibles sur un écran soient directement accessibles sur les lentilles de ses lunettes, permettraient des situations futuristes de ce genre : Accéder au contenu dont on a besoin sans avoir à utiliser son smartphone. On pourrait par exemple avec des lunettes intelligentes :

  • Trouver son chemin grâce à des marqueurs en réalité augmentée directement intégrés sur les verres, qui donneraient en temps réel des directives que l’on pourrait tout simplement lire sur les lunettes
  • Lire un message sans avoir à baisser la tête sur son téléphone, ou encore
  • Obtenir des informations sur des lieux à visiter instantanément sur les lentilles des lunettes, sans avoir, une fois de plus, à tapoter sur l’écran de son smartphone.

lunettes ar smartphone numerized

Les possibilités, comme exemplifiées ci-dessus sont légion. D’autres compagnies soumettent des lunettes AR manipulables par la pensée, sous forme d’interface cerveau-machine, en mesure de capter l’activité des neurones. Facebook a d’ailleurs travaillé sur un prototype de ce genre, mais n’est clairement pas encore au terme de cette recherche technologique. L’entreprise neuro-technologique Cognixion a l’année dernière mis sur le marché un casque AR, ayant comme fonctionnalité la plus ahurissante sa manipulation par la pensée. On approche de la technologie rêvée par Mark Zuckerberg pour des lunettes AR, mais sur le plan esthétique et ergonomique, on en est encore loin. Les lunettes AR étant en mesure de remplacer les Smartphones doivent suivre le même principe qu’un Smartphone : la discrétion. Il ne serait pas possible de commercialiser un outil certes utile mais aussi invasif.

Un chemin encore long pour les lunettes AR

Les lunettes AR comme imaginées par les GAFAM relèvent encore pour le moment d’un fantasme. Le chemin semble assez long pour les parfaire, et surtout pour les rendre indispensables aux yeux de tous, comme l’est devenu le Smartphone. Jusqu’à présent, la technologie des lunettes AR repose sur son contrôle à distance depuis un Smartphone. Les modèles actuelles n’ont encore aucune autonomie et il serait difficile d’imaginer des lunettes de cette envergure pouvant s’utiliser sans un appareil source. Même les casques de réalité virtuelle ou de réalité augmentée fonctionnent encore avec des commandes manuelles. Les récentes sorties de lunettes intelligentes et/ou connectées (les Spectacles de Snapchat, les Ray-Ban Stories de Facebook, Echo Frames d’Amazon) prouvent bien que le niveau véritablement voulu reste encore assez lointain. Il n’est quasiment toujours question que de spéculations sur des lunettes révolutionnaires (Apple Glass, Xiaomi Smart Glasses Vision) ou de sorties balbutiantes de réalité augmentée (Nreal Air).

Lunettes AR : Un successeur au Smartphone ?

Une autre problématique que soulève l’utopique antagonisme entre lunettes AR et Smartphone est la possible adoption des lunettes AR par le grand public au détriment des smartphones. Un appareil n’est généralement adopté que lorsqu’il se rend indispensable. Les lunettes AR semblent utiles, mais le doute se pose sur leur absolue nécessité. Jusque là, il n’a été développé principalement que des accessoires pour le smartphone, notamment les écouteurs, la montre connectée ou autre. On se demande de quelle manière les lunettes AR sauront sortir de cette fonction support, pour s’imposer aux yeux de tous, comme l’évolution du smartphone ou surtout son successeur. La question est aussi de savoir si elles maintiendront toutes les fonctionnalités actuelles du smartphone.

Au sein du groupe Facebook, d’importants investissements sont misés dans le R&D. La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont des terrains de chasse du groupe, qui y perçoivent un potentiel énorme pour le futur. Mark Zuckerberg estime en l’occurrence que les lunettes AR sont l’avenir de la technologie des prochaines décennies et voit en les réalités augmentée et virtuelle le moyen de cristalliser les liens sociaux bien plus que les interfaces technologiques actuelles ne le font présentement.

Beaucoup attribue la 4ème révolution industrielle à la commande vocale, mais d’autres l’échafaude surtout autour de la réalité augmentée, qui fera naître de nouveaux usages et appareils. La réalité augmentée semble avoir un futur prometteur, à la vue de l’inéluctable avancée technologique, de l’intelligence artificielle, de la 5G. Le smartphone ne craint toutefois pas, d’être déclassé de si tôt.

Numerized
Publié par Carmen SiakamLe 23 février 2022
Nouveauté

Découvrez l'outil d'analyse Numerized pour suivre la performance de vos modèles 3D dans vos points de ventes physiques ou digitaux.

Commencez maintenant!
Créer mon compteGratuit Demande de démo
Vous aimerez aussi
Commencez maintenant!
Demande de Démo