Qu’est-ce que le scanner LiDAR ?

  • Mis à jour le 15 octobre 2020
  • Lexique
Scanner Lidar

Le Scanner LiDAR sur iPad Pro.

En matière de tech, des nouveautés apparaissent chaque jour, toutes plus inventives que les précédentes. Alors qu’aujourd’hui, l’esthétique est au coeur de nos vies et que l’on cherche sans cesse à avoir les plus belles images possible, il est devenu capital pour les concepteurs de produits tech d’intégrer les composants les plus performants et innovants. Quand, en mars 2020, Apple a dévoilé son nouvel iPad Pro, il a marqué un tournant en intégrant à son appareil photo le capteur LiDAR.

Techniquement, à quoi correspond le LiDAR ?

Le LiDAR (Light Detection and Ranging) est une technique de mesure qui détecte et évalue les distances par lumière ou laser. Grâce à un faisceau de multiples points, le scanner calcule combien de temps il faut à la lumière pour aller jusqu’à un point donné puis revenir au capteur, et établit ainsi une « image » des objets visualisés et de leur environnement. D’après Apple, « il ouvre un champ de possibles immense pour la Réalité Augmentée ».

Comment le LiDAR s’intègre sur les appareils Apple ?

Scanner Lidar présenté par Apple lors de la Keynote du 13 Octobre 2020 (Crédit photo : Apple)

Scanner Lidar présenté par Apple lors de la Keynote du 13 Octobre 2020 (Crédit photo : Apple)

Depuis mars 2020, l’iPad pro est doté d’un scanner LidAR. C’est la première fois que le capteur LiDAR est autant miniaturisé et surtout, qu’il est rendu aussi accessible au grand public. La même année, le 13 octobre, Apple annonce en grande pompe dans sa Keynote digitale l’iPhone 12 dont la version Pro possède elle aussi un Scanner LiDAR.
On remarque facilement les appareils Apple nouvelle génération dotés d’un scanner LidAR puisqu’ils possèdent 4 caméras à l’arrière du téléphone. En réalité, il s’agit plus d’un objectif de scanner plutôt que d’une lentille d’appareil photo.

Qu’apporte le LiDAR à la Réalité Augmentée ?

Le capteur LiDAR rend possible une expérience encore plus immersive et réaliste. Effectivement, il n’y a plus besoin de déplacer votre appareil dans tous les sens afin qu’il détecte votre environnement, l’intégration en Réalité Augmentée se fait de manière quasi immédiate. Auparavant, certains utilisateurs pouvaient avoir du mal à se projeter dans la Réalité Augmentée, les intégrations étant lentes et pas toujours réussies. Ce problème devrait être résolu avec LiDAR puisque l’occlusion réaliste des objets permet aux éléments visualisés en Réalité Augmentée de passer devant ou derrière les éléments déjà présents dans notre environnement réel. En d’autres termes, si vous souhaitez visualisez visualiser un vase sur votre étagère, le scanner prendra en compte la position des autres objets et créer une réelle perspective et un rendu au plus proche de la réalité.

Exemples d’utilisation

Cette technologie est loin d’être récente puisqu’elle a été mise au point pour la mission Apollo 15, en 1971, afin de mesurer la hauteur des reliefs de la lune. Par la suite, elle a été largement utilisée pour la cartographie des planètes. Dans le cadre d’un usage plus commun, les applications de cette technologie sont si nombreuses qu’il semble fastidieux d’en faire une liste. Néanmoins, nous allons revenir sur certaines de ses utilisations.

Le LiDAR se développe de plus en plus dans l’industrie automobile, notamment dans l’essor des voitures autonomes. Le scanner permet d’évaluer les distances en temps réel, de reconnaître les piétons et les obstacles rencontrés.

Aussi, en archéologie et dans le bâtiment, le LiDAR peut être très utile puisqu’il est capable de détecter les détails d’une surface et ainsi permettre aux archeologue, architectes et ingénieurs d’avoir une meilleure préhension de l’espace et la surface, de les modéliser en 3D.

A l’échelle personnelle du style de vie de chacun, la technologie joue un rôle majeur associée à certains équipements dans le cadre de l’entretien de votre domicile. Si vous utilisez des robots automatiques pour nettoyer votre sol ou tondre votre pelouse, c’est grace au scanner LiDAR, qui cartographie l’environnement afin de créer un périmètre de sécurité, que votre robot mobile ou machine automatisée se déplace en prenant en compte tous les obstacles que peut contenir les espaces qui vous entourent.

L'iPhone 12 Pro, doté du Scanner Lidar, en action (Crédit photo : Apple)

L’iPhone 12 Pro, doté du Scanner Lidar, en action (Crédit photo : Apple)

Pour les iPhones et iPad dotés de cette technologie, le scanner aide à la prise de vue photographique. C’est particulièrement efficace lorsque la scène est peu éclairée : le scan de l’environnement permet de réduire le temps d’autofocus sur le sujet et d’améliorer la qualité de la photo grâce à une meilleure analyse de la perspective et de la profondeur des sujets et objets qui composent la scène.


Ce contenu vous a-t-il aidé ?
Nouveauté

Découvrez l'outil d'analyse Numerized pour suivre la performance de vos modèles 3D dans vos points de ventes physiques ou digitaux.